À PROPOS

Les plantations de Boèmia

Depuis 2016, Boèmia cultive en agriculture biologique quelques variétés dans une parcelle d’un demi-hectare.

Ceci en privilégiant les plantes aromatiques qui ne sont pas endémiques dans la région et donc que nous ne pouvons pas cueillir en sauvage dans la nature environnante.

Dans le champ nous cultivons de l’hélichryse italienne bien connue sous le nom d’immortelle, elle n’a pourtant que le nom car c’est une plante très difficile à cultiver et qui a du mal à tenir dans la durée même dans une terre adaptée. On trouve également de la lavande officinale, de la sarriette des montagnes, et du romarin à verbénone ainsi que du thym à linalol.

Les plantes sont cultivées en rangée, elles sont plus ou moins espacées selon la variété. Chaque rangées sont espacées de 1 mètre. Nous avons fait le choix de tout travailler à la main en évitant l’intervention des machines que cela soit de la plantation à la cueillette à la faucille, et d’intervenir le moins possible pour que cette plantation soit « semi-sauvage ».

Nos principaux travaux sont les arrosages à la plantation et le binage manuel autour des plants surtout les 2 années suivant la plantation pour favoriser la croissance des jeunes plants.

C’est avant tout une phase de test et d’observation pour voir comment s’adaptent ces plantes. Avec pourquoi pas, des perspectives d’agrandissement des plantations.

Soutiens institutionnels de Boemia